Un atelier d’écriture théâtrale : Genre et Travestissement


Atelier conçu à partir de l'opéra 
Cosi Fan Tutte de Mozart
Livret de Lorenzo da Ponte

Festival d'Aix en Pce - Passerelles.

Le mardi 2 juin 2020 au Centre pour Peines Aménagées d'Aix Luynes.


Le déguisement et le travestissement sont le ressort des valets et des soubrettes, ou des personnages secondaires qui tissent une autre intrigue, telle Despina dans « Cosi Fan tutte » de Mozart. Tantôt femme tantôt homme, elle brouille l’identité de genre et l’appartenance sociale, elle apparaît ainsi comme une figure du féminisme à l’opéra.

Cet atelier d’écriture théâtrale invite à changer d’habits pour revêtir ceux d’une femme, d’un homme, d’une reine, d’un seigneur, d’un valet, d’une amoureuse, d’un vieux sage, de tout autre personnage qu’il s’agit de faire parler.

N° 12 ARIA : DESPINA

In uomini, in soldati
Sperare fedeltà ?
ridendo
Non vi fate sentir, per carità !

Di pasta simile
Son tutti quanti :
Le fronde mobili,
L'aure incostanti
Han più degli uomini
Stabilità.

Mentite lagrime,
Fallaci sguardi,
Voci ingannevoli,
Vezzi bugiardi,
Son le primarie
Lor qualità.

In noi non amano
Che il lor diletto;
Poi ci dispregiano,
Neganci affetto,
Né val da' barbari
Chieder pietà.

Paghiam, o femmine,
D'ugual moneta
Questa malefica
Razza indiscreta;
Amiam per comodo,
Per vanità !
La ra la, la ra la, la ra la, la.